Les pires mots de passe des Français

Les pires mots de passe des Français

Le gestionnaire de mots de passe sécurisé NordPass publie chaque année les pires mots de passe utilisés. Le but de ce classement est de montrer aux utilisateurs le temps nécessaire pour déchiffrer le mot de passe et le nombre de fois où il a été exposé. Ainsi Nordpass souhaite alerter les utilisateurs sur les risques d’un mot de passe faible et de les inciter à renforcer la sécurité de leurs données.

Les pires mots de passe des français en 2020.

Retrouvez ci-dessous les pires mots de passe, sur le podium figure sans surprise : 123456, 123456789 et azerty.

123456

123456789

azerty

qwerty

12345

1234561

loulou

doudou

marseille

azertyuiop

12345678

password

soleil

123123

111111

1234567

chouchou

1234

bonjour

nicolas

motdepasse

123

167261

jetaime

coucou

1234567891

thomas

1234567891

chocolat

camille

Retrouvez ci-dessous le top 10  des mots de passe les plus utilisés en France en 2020 avec le nombre d’utilisateurs, le temps nécessaire pour déchiffrer le mot de passe et le nombre de fois où il a été exposé.

pire mdp 2021

©( NordPass)

Pour retrouver le classement complet, direction le site de NordPass. Si votre mot de passe figure dans cette liste, nous ne pouvons que vous recommander de le changer au plus vite.

“123456” conserve la première place du classement. Le numéro 1 est en tête du classement depuis 2018. Malgré de nombreux rappels, de nombreux français continuent de créer des mots de passe trop faibles avec des termes simples comme “loulou”, “doudou”, “marseille”, « coucou », « chocolat » et bien d’autres. A noter, que le célèbre “password” et “motdepasse” sont toujours des grands classiques.

Selon des recherches, les utilisateurs choisissent des mots de passe simples et faciles à mémoriser d’un point de vue pratique. Cependant ces mots de passe mémorisables sont la plupart du temps très vulnérables au piratage.

Comment créer des mots de passe plus sécurisés ? 

L’objectif est de sécuriser vos données personnelles et vos comptes avec un mot de passe robuste.

Votre mot de passe ne doit pas :

  • utiliser des mots du dictionnaire
  • inclure des combinaisons de chiffres
  • être une chaîne de combinaisons de touches de clavier adjacentes
  • comprendre des caractères répétitifs tel que “aaaa” ou “123abc”
  • contenir des informations confidentielles (date de naissance, numéro de téléphone, nom, etc).

Un mot de passe robuste, quésaco ? 

  • un mot de passe unique (ne pas réutiliser le même mot de passe sur plusieurs comptes).
  • comprendre au minimum 12 caractères
  • mélanger des lettres majuscules et minuscules
  • inclure des chiffres
  • compter des symboles

En incluant ces différentes variantes dans votre mot de passe,  vous diminuez significativement le risque de vous faire pirater. Pour réduire encore le risque de piratage, assurez-vous de changer régulièrement vos mots de passe au moins tous les 90 jours.

Pour renforcer la sécurité de vos comptes, vous pouvez également utiliser le système de double identification (2FA). Veillez également à supprimer les comptes que vous n’utilisez plus et vérifiez fréquemment vos comptes pour identifier les activités suspectes. Enfin, vous pouvez ajouter des caractères aléatoires à vos mots de passe en utilisant la technique du “salting”.

La méthode des 3 mots aléatoires

Enfin le centre national de cybersécurité anglais, le NCSC (National Cyber Security Center) préconise désormais d’utiliser des mots de passe créés à partir de 3 mots aléatoires. En effet, mémoriser un mot de passe long, complexe et sans signification est un vrai problème pour de nombreux utilisateurs. L’utilisation de 3 mots aléatoires permet de gagner en sécurité par rapport à des mots de passe plus simples tout en offrant une mémorisation simplifiée. L’utilisation de cette méthode permet d’avoir des mots de passe plus longs. Vous augmentez le nombre de caractères et donc vous renforcez la sécurité de votre mot de passe. De plus vos mots de passe deviennent plus originaux. Vous devez combiner des mots robustes qui ne sont pas utilisés habituellement dans ce contexte. Ainsi vous devez donc éviter les mots simples et redondants et ceux de la liste des pires mots de passe tels que “azerty”,“soleil”,  “bonjour”, “coucou”, etc.

La fin du mot de passe ? 

De nouvelles solutions permettent désormais de se connecter sans mots de passe (empreinte digitale, screen lock, etc). Ainsi vous pouvez retrouver notre article de blog sur la fin des mots de passe. 

En attendant, la gestion des mots de passe reste un véritable casse-tête. Pour plus de sécurité, les gestionnaires de mots de passe comme Nordpass, LockPass, LastPass, etc,  seront vos meilleurs alliés. Ils vous permettent de mémoriser un certain nombre de mots de passe aléatoires et complexes.

Blog