Les différents types d’hébergement

En mars dernier, un important incendie ravageait les datacenters strasbourgeois d’OVH, leader français de l’hébergement de sites web. Ce sinistre avait affecté plus de 3,6 millions de sites web. Depuis, OVH a travaillé pour sauver les données qui pouvaient l’être. Cet incendie réaffirme l’importance de créer des sauvegardes de vos données. Nous vous proposons avec cet article d’approfondir vos connaissances sur l’hébergement web.

L’incendie du Data Center OVH Cloud

OVH offre de l’hébergement mutualisé, des serveurs privés, l’enregistrement de noms de domaine mais également un service d’accès à internet pour de l’ADSL, de la fibre et de la téléphonie sur IP. OVH, rebaptisé OVH Cloud, est le leader français du cloud et de l’hébergement de sites web.

L’incendie du Data Center de l’entreprise OVH Cloud s’est déclaré dans la nuit de mardi 9 à mercredi 10 mars dans un des bâtiments de l’entreprise OVH à Strasbourg. Plusieurs sites, collectivités, entreprises, administrations ont connu des soucis d’accessibilité. Parmi les clients touchés, on trouve des mairies (Arras, Saint-Ouen, Cherbourg, Vichy, etc ), des clubs sportifs (AS Cannes, club de rugby de Clermont-Ferrand, etc.). Des PME  et des lieux culturels, religieux et touristiques (Frac Bretagne, Centre Pompidou à Paris, etc ), des médias (Maddyness, Agro Distribution,etc), des services administratifs (datagouv,etc ) et de nombreuses associations (CRAIF, CIRSES, Ligue contre l’obésité…), l’aéroport de Strasbourg, etc.

Ainsi 3,6 millions de sites web et sous-domaines auraient ainsi été impactés avec des problèmes d’accès de quelques minutes ou plusieurs heures. Certains n’ont pas souscrit à la fonction de sauvegarde. Ainsi les entreprises qui n’avaient pas de sauvegarde de leurs données dans un autre datacenter risque de tout perdre. Octave Klaba, le fondateur d’OVH, a promis que les clients affectés allaient bénéficier de gestes commerciaux.

Qu’est-ce qu’un Data Center ?

Les « data centers », centres de données, sont un espace physique de stockage de contenus et données numériques. Ainsi ils constituent un espace physique où les professionnels comme les particuliers peuvent stocker leurs données numériques, services et applications. Les Data Centers centralisent sur un même site des serveurs, des routeurs,  des commutateurs et des disques durs. Ces infrastructures informatiques restent allumées 24h/24 et 365j/an. Elles sont chargées de traiter, stocker et de distribuer les données aux utilisateurs.

Les différents types d’hébergement

L’hébergement Web désigne la mise à disposition d’un espace de stockage pour la mise en ligne de sites web. Pour que votre site web reste visible 24H/24 et  7J/7, vous devez donc disposer d’un espace d’hébergement sur un serveur.

On distingue quatre types d’hébergement principaux : l’hébergement mutualisé, VPS, dédié ou Cloud. Le choix du type d’hébergement dépend donc des besoins de votre site web.

Hébergement mutualisé

Avec l’hébergement mutualisé, les ressources serveur, le processeur, le disque dur, ou la mémoire vive, sont partagés entre plusieurs utilisateurs. Ce type d’hébergement est le plus populaire au démarrage d’un site internet et le plus économique.

Hébergement VPS

L’hébergement VPS offre plusieurs serveurs virtuels sur un seul serveur physique grâce au processus de virtualisation. Ainsi chaque utilisateur dispose de son propre serveur virtuel, avec ses propres ressources (processeur, mémoire, …), seul le disque dur est partagé entre les utilisateurs.

Hébergement dédié

Avec un hébergement dédié, le serveur est entièrement « dédié » à un seul utilisateur. Ainsi l’utilisateur peut utiliser la puissance de calcul et les ressources de manière totalement autonome.

Hébergement Cloud

L’hébergement Cloud repose comme l’hébergement VPS sur  le processus de virtualisation pour créer des serveurs virtuels. Avec l’hébergement VPS, plusieurs serveurs virtuels sont créés à partir d’un serveur physique, alors que dans le cas d’un hébergement Cloud,  les serveurs virtuels dépendent d’un réseau de serveurs physiques.

Virtualisation et Cloud : quelle différence ?

La virtualisation est le processus qui consiste à créer une version logicielle (ou virtuelle) d’une entité physique, telle que des applications, des serveurs, des systèmes de stockage et des réseaux virtuels. Ainsi la virtualisation découle la mise en place d’un ou de plusieurs environnements virtuels sur une même machine physique.

Le cloud computing offre des services informatiques (notamment des serveurs, du stockage, des bases de données, la gestion réseau, des logiciels, des outils d’analyse, l’intelligence artificielle) via Internet. Ainsi le cloud est la mise à disposition de divers services utilisant généralement  le processus de virtualisation. Les utilisateurs peuvent exploiter les ressources des infrastructures informatiques distantes généralement via internet.

On distingue quatre grandes catégories de Cloud Computing : IaaS (infrastructure as a service), PaaS (platform as a service), serverless et SaaS (software as a service).

L’hébergement chez Anjou Web

Chez Anjou Web, nous hébergeons les sites sur des serveurs virtualisés, avec système d’exploitation Linux. En hébergeant sur des serveurs virtualisés, Anjou Web assure une excellente gestion des ressources serveur et  d’une grande souplesse de migration d’espace disque.

Anjou Web Cloud

Vous avez besoin d’un hébergement, vous souhaitez davantage d’informations sur nos offres d’hébergement, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Blog