22 ans de Google, l’histoire d’une rencontre qui a changé le monde …

L’histoire de Google, c’est une des plus belles success story à l’américaine et c’est surtout l’histoire d’une rencontre entre deux génies de l’informatique.

Le duo de génies

Fondateur google

© Google.Inc.

Tout d’abord, Larry Page. Il est le fils de deux experts en informatique. Gloria Page, professeure de programmation à l’Université du Michigan et de Carl V. Page, professeur d’informatique et d’intelligence artificielle. La passion pour l’informatique coule dans les veines du jeune Larry Page car il commence à coder à l’âge de 6 ans, à 12 ans il rêve de monter sa première entreprise.

Côté études, il obtient un diplôme de génie informatique à l’Université du Michigan en 1995 et intègre ensuite l’Université de Standford pour leur programme de doctorat. Il souhaite alors explorer les propriétés mathématiques du World Wide Web.

C’est à l’université de Standford que la rencontre entre Larry Page et Sergeï Brin aura lieu. Sergeï Brin est né en Union Soviétique en 1973, la même année que Larry Page. Il débarque aux Etats-Unis avec ses parents en 1979 plus précisément à Washington.

Il est le fils de Michel Brin, mathématicien et professeur de mathématiques à l’Université du Maryland à son arrivée aux USA.

Sergeï est également passionné par les sciences et les mathématiques, à l’âge de 19 ans il obtient un Bachelor en mathématiques et informatique avec mention. Il enchaîne à l’Université de Standford où il obtient une maîtrise de sciences en informatique et  un doctorat en informatique comme son compère Larry Page.

La rencontre

L’histoire raconte que c’est lors de la visite de l’Université de Standford de Sergeï à Larry que tout a débuté, lors de cette visite les hommes auraient échangés sur leur passion commune,   leur vision de l’informatique et son évolution. Une première rencontre marquée par de nombreux désaccords selon certains.

Par la suite, dans leurs chambres d’étudiants, ils travaillent à la mise en place d’un moteur de recherche qui utilise des liens pour déterminer l’importance des pages sur le web. Le moteur de recherche sera baptisé “BackRub”.

Les débuts de Google

Peu de temps après son lancement, “BackRub” devient “Google” en référence au terme informatique ”gogol” qui désigne le nombre s’écrivant avec un 1 suivi de 100 zéros. Ce nouveau nom marque l’ambition commune de Larry et Sergeï qui consiste à organiser les informations à l’échelle mondiale et les rendre accessibles à tous.

Au fil du temps, Google attire les curieux de la communauté universitaire, les jaloux et surtout les premiers investisseurs de la Silicon Valley. C’est en Août 1998 que Andy Bechtolsheim cofondateur de Sun Microsystems (constructeur d’ordinateurs et éditeur de logiciels) signe un chèque de 100 000 USD à l’ordre de Larry et Sergueï.

Le 4 Septembre 1998, Google Inc. est officiellement créée. Grâce à son premier investisseur Google déménage de sa résidence d’étudiants pour s’installer dans son premier “bureau” à Menlo Park en Californie qui est en réalité le garage de Susan Wojcicki (16ème employée de Google à la tête de Youtube depuis 2014).

Un état d’esprit

De gros ordinateurs, une table de ping-pong un tapis bleu vif, des heures de travail de jour comme de nuit, l’esprit Google est en marche.

Dès l’origine, le style Google n’est pas conventionnel, à l’image du premier serveur de l’entreprise avec son rack en Lego ou encore le Doodle avec le géant de Burning Man afin de d’indiquer que les équipes de Google étaient en train de faire la fête dans le désert de Black Rock au Nevada.

Serveur google

© Google.Inc.

 

La devise de l’entreprise toujours affichée dans les différents locaux de la firme “ Don’t be Evil”  (Ne soyez pas malveillants) ainsi que les 10 principes fondamentaux de Google font de l’entreprise, une entreprise hors du cadre conventionnel.

  1. Privilégiez l’utilisateur, le reste suivra
  2. Mieux vaut faire une seule chose et la faire bien
  3. Toujours plus vite
  4. La démocratie sur le Web fonctionne
  5. On peut avoir besoin de réponses à tout moment
  6. On peut gagner de l’argent sans vendre son âme au diable
  7. La masse d’informations continue de croître
  8. Le besoin d’information ne connaît pas de frontières
  9. On peut être sérieux sans porter de cravate
  10. On peut toujours faire mieux

Du garage au Googleplex

Au fil  des années, la société s’est rapidement développé en recrutant de nouveaux ingénieurs informatiques mais également en mettant en place une équipe commerciale et en accueillant Yoshka, le premier chien Googler* de la firme (* personne qui travaille au Googleplex). Le garage étant devenu trop petit, la société déménage au Googleplex, le siège actuel situé à Mountain View, haut lieu de la Silicon Valley.

 © Google.Inc.

 

Apporter la meilleure réponse dans le meilleur temps  à la requête d’un internaute est toujours au cœur de la démarche de Google. Aujourd’hui, Google compte plus de 60 000 employés à travers 50 pays et ne cesse de concevoir de nombreux produits pour des milliards d’utilisateurs à travers le monde que ce soit Gmail, Drive, Android, Youtube … Et bien évidemment le moteur de recherche Google. Les racks de serveur en Lego sont désormais rangés au musée et quelques mascottes sont venus rejoindre les équipes.

Mais depuis le début de l’aventure des chambres d’étudiants au Googleplex en passant par le garage, le désir de développer et être précurseur sur les nouvelles technologies est resté le même !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog