Facebook fête son 16e anniversaire

Le 4 février 2004, Mark Zuckerberg lançait son réseau social Facebook destiné à mettre en relation les étudiants de son université d’Harvard. Seize ans plus tard, le réseau a atteint plus de 2 milliards d’utilisateurs. Désormais “ado”, Facebook a beaucoup évolué depuis sa naissance. Retour sur les dates clés du réseau social – toujours – le plus utilisé au monde.

facebook

2004-2005 : Naissance de “The Facebook”, devenu “Facebook”

Lancé le 4 février 2004 par Mark Zuckerberg, alors âgé de 20 ans, le site s’intitule d’abord thefacebook.com, et n’est accessible que pour les étudiants d’Harvard. En 24 heures, il compte déjà 1 200 abonnés. Un mois plus tard, la moitié des étudiants de l’université américaine possède un profil sur le réseau. À l’époque, le design de The Facebook est rudimentaire : pas de fil d’actualité, mais un annuaire virtuel où sont répertoriés les noms, photos, centres d’intérêts, relation amoureuse, etc… des étudiants.

Suite à l’engouement des étudiants d’Harvard pour ce nouveau réseau social, The Facebook se développe dans toutes les universités américaines, puis britanniques en 2005. En août, le réseaux social laisse tomber son “the” pour devenir “Facebook”. Côté technique, la page profil se structure. Il est désormais possible d’ajouter plusieurs photos à son profil. C’est aussi à ce moment qu’apparaît le fameux « poke », premier instrument purement récréatif pour attirer son attention.

 A la fin de l’année, Facebook revendique déjà 5,5 millions d’utilisateurs.

the facebook

© BFM Business

2006-2007 : Arrivée du fil d’actualité et des pages

En 2006, Facebook n’est plus réservé aux étudiants et s’ouvre à toute personne de plus de 13 ans titulaire d’une adresse mail. C’est le début de son ascension vers les sommets.

Cette même année, le réseau évolue en se dotant de deux avancées majeures : le Mini-Feed et le News Feed (en français, fil d’actualité). Le News Feed sert alors de page d’accueil au site, là où l’utilisateur, avant cette mise à jour, atterrissait directement sur sa page profil. Il permet de voir toutes les dernières activités de ses amis à un seul et même endroit, évitant ainsi de se balader de profil en profil pour voir ce qu’il se passait chez ses contacts. Quant au Mini-Feed, disparu aujourd’hui, il permettait de voir sur le profil de ses contacts les changements récemment faits sur la page : nouvel ami, mise à jour d’une relation, contenu posté sur le mur d’un ami…

A partir de 2007, Facebook offre la possibilité de développer des applications à intégrer sur le réseau. Elles sont affichées sur le mur de l’utilisateur sous forme de « boîtes » déplaçables à sa guise. Des mini-jeux, des tests de personnalités… c’est ludique, mais ça ne sert pas à grand chose, mis à part « habiller » son profil. Facebook développe aussi son réseau à destination des entreprises, sous la forme des groupes, qui préfigurent les « fan pages ».

2008 : Développement mondial

D’abord réservé au monde anglo-saxon, Facebook se mondialise en existant désormais en version française, espagnole et allemande. 2008 est une année charnière pour le réseau. En avril, le chat arrive et permet à deux utilisateurs de discuter en direct et en privé via une petite fenêtre active. La fonctionnalité, ajoutée dans une barre d’outil en bas de la page, connaît un franc succès.

La page profil connaît aussi une modification majeure en devenant plus « propre et rangée ». Finies les boîtes qui se baladent partout. Le « wall » (où il était possible de laisser des messages à ses amis) et le Mini-Feed fusionnent. L’apparition du statut est remarquée : elle permet de mettre à jour un état, une humeur, une pensée, sous la forme du Prénom Nom + statut.

En octobre 2008, Facebook compte plus de 4 millions d’utilisateurs actifs en France, et 100 millions dans le monde.

2009 : Création du Like

Le réseau met en service cette manière de signifier son approbation d’un simple clic en février 2009. Le « Like », traduit en français par « J’aime »,  se répand partout : sous les statuts, les photos, les partages, et même les pages, nouvelle introduction du réseau.

Ces « fan pages » sont prises d’assaut par les utilisateurs qui en créent pour liker à tout va, mais aussi par les marques et les personnalités qui y voient une opportunité d’être au plus proche des consommateurs.

Par ailleurs, un nouveau News Feed fait son apparition : séparé en deux avec le Live Feed de l’autre côté, il offre le choix à l’utilisateur d’avoir les informations en direct de tous ses contacts et pages et les informations sélectionnées selon ses centres d’intérêts ou les posts populaires en likes.

like

2010-2011 : Adaptation au cinéma et épuration du fil d’actualité

La septième année de Facebook n’est pas celle de la crise, au contraire. Fort d’un maillage de 500 millions d’utilisateurs, le réseau dégage un milliard de dollars de recettes. Cette même année, Zuckerberg est nommé “personnalité de l’année” par Time Magazine. Un film sur son histoire – erroné selon lui – est même adapté au cinéma : The Social Network.

En 2011, Facebook épure son News Feed pour satisfaire les profils très différents de ses 845 millions d’utilisateurs. Les mises à jour s’affichent alors dans l’ordre chronologique car il n’était jusqu’à présent pas évident de distinguer clairement les actualités les plus pertinentes. À partir de novembre, ce News Feed ne comporte que les informations les plus commentées, likées ou partagées.

2012 : Rachat d’Instagram, entrée en bourse et atteinte du milliard

En 2012, Facebook débourse 747 millions d’euros pour acheter Instagram, marquant sa volonté de s’imposer sur téléphone et tablette et de toucher un public jeune. La start-up, disposant de 8 employés, touche le gros lot avec ce rachat. Par la suite, Facebook intègre Instagram à son site et dévoile de nouvelles fonctionnalités comme Instagram Vidéo.

L’année 2012 est aussi marquée par l’entrée en bourse de Facebook. L’action est à 38,23 dollars et le réseau social dispose d’une valorisation maximale à 104 milliards de dollars. Il s’agit de la plus grosse entrée boursière d’une entreprise web et la deuxième tous secteurs confondus.

Enfin, en octobre, Mark Zuckerberg annonce que Facebook a dépassé le milliard d’utilisateurs actifs. Un chiffre impressionnant qui témoigne d’une ascension fulgurante. Un chiffre tiré par les pays émergents et surtout par le mobile.

2013-2015 : Tout miser sur le mobile

En 2013, Facebook compte énormément sur le mobile pour conforter sa place de leader des réseaux sociaux. En avril, la firme de Mark Zuckerberg propose une expérience 100% Facebook sur mobiles avec Facebook Home.

A peine un an plus tard, Facebook réalise la plus grosse acquisition de son histoire avec WhatsApp, une application mobile de messagerie instantanée, pour 22 milliards de dollars.

A partir de décembre 2015, le réseau social permet à ses utilisateurs d’insérer une mini-vidéo de 7 secondes en guise de photo de profil. Cette courte vidéo s’anime automatiquement lorsqu’un autre membre de Facebook visite la page personnelle de l’utilisateur.

2016 : Les boutons de réactions et le Facebook Live

En janvier 2016, Facebook bouleverse l’un de ses piliers. Fini le simple “J’aime”. Toujours pas de “J’aime pas” mais cinq nouveaux boutons de réactions, avec des emojis en guise d’icônes, qui permettent aux utilisateurs de choisir entre “J’adore”, “Haha”, “Wouah”, “Triste”, “Grrr” et “Merci !”.

On note également cette année-là le déploiement de Facebook Live, permettant de diffuser des vidéos en direct sur le réseau social. Zuckerberg souhaitait ainsi concurrencer Meerkat ou encore Periscope, appréciés des adolescents.

réactions facebook

2017-2018 : Des revenus records pour Facebook

Pendant l’été 2017, Facebook devient le premier réseau social au monde à dépasser la  barre des 2 milliards d’utilisateurs tous les mois. Puis, début 2018, c’est WhatsApp qui atteint le cap du 1,5 milliard d’utilisateurs actifs mensuels avant qu’Instagram atteigne le milliard quelques mois plus tard.

Fin juillet, la capitalisation boursière de Facebook atteint 630 milliards de dollars à Wall Street. Soit 630 fois l’offre de rachat de Yahoo! 12 ans plus tôt…

En 2018, Facebook a généré pour la première fois plus de 50 milliards de dollars de revenus. Un nouveau cap symbolique. Celui des 10 milliards de bénéfices annuels avait été franchi en 2017. Inoxydable Facebook.

2019 : Nouvelle interface et dark mode

Comme nous vous l’annoncions en novembre dernier, Facebook a lancé sa nouvelle interface dont vous profitez peut-être déjà. Le dark mode est aussi en pleine expansion, permettant ainsi de passer d’un fond blanc à un fond noir sur l’application pour plus de confort.

nouveau-design-facebook

Une concurrence toujours plus forte

Malgré l’arrivée de nombreux réseaux sociaux depuis sa création en 2004, Facebook reste le leader en nombre d’utilisateurs actifs dans le monde. En 2019, le réseau social de Zuckerberg comptait 2,45 milliards d’utilisateurs actifs par mois devant Youtube (2 milliards), WhatsApp (1,6 milliards), Messenger (1,3 milliards), WeChat (1,13 milliards) et Instagram (1 milliard). Mais n’oublions pas que WhatsApp et Instagram appartiennent désormais à Facebook…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog