Accueil

Le blog
d'Anjou Web et de Berry Web

Le blog Anjou Web, c’est toutes les actualités sur nos différents thèmes, que ce soit les réseaux sociaux, le référencement, le Webmarketing, l’hébergement, la Webprospection, la veille et l’e-réputation mais aussi les nouvelles technologies ou encore les projets propres aux agences Anjou Web ou Berry Web. Restez à la page sur le monde du digital en quelques clics !

A LA UNE

A LA UNE
16-11-2021

Les langages préférés et détestés par les développeurs en 2021

soulignement
parAnjou Web

Le langage de programmation, quésaco ? 

Un langage de programmation est un langage informatique. Les langages de programmation indiquent aux ordinateurs comment effectuer des tâches spécifiques. Un langage de programmation Web sert à établir des règles et des procédures logiques complexes. Alors que le langage de balisage HTML produit des documents, un langage de programmation Web permet de créer un programme détaillé pour effectuer des tâches. Le site web Stack Overflow (forum sur la programmation informatique) a mené en juin dernier une grande enquête auprès des développeurs concernant les technologies les plus populaires et les langages préférés. Pour son enquête, Stack Owerflow a interrogé plus de 80 000 développeurs dans 180 pays. Les États-Unis et l’Inde ont donné le plus grand nombre de réponses.

Les langages de programmation les plus plébiscités 

Le classement des langages de programmation préférées en 2021 Le classement des langages de programmation préférées en 2021, selon © Stack Overflow Dans le top 3 des langages les plus plébiscités, JavaScript arrive en première place pour 64,9 % des répondants, suivi de HTML/CSS (56 %) et Python (48,2 %). Rust, Clojure, TypeScript sont les langages les plus appréciés.

JavaScript

JavaScript est un langage de programmation dynamique et orienté objet. En effet ce langage est notamment utilisé pour créer des éléments interactifs pour les pages web et donc améliorer l’expérience des internautes. Ce langage a été développé pour étoffer l’utilisation d’HTML et des CSS. JavaScript est un langage dynamique et polyvalent. Effectivement il permet de créer des applications web et des applications mobiles. Le langage JavaScript permet de s’appuyer sur une grande communauté et un grand nombre de bibliothèques et frameworks.  Attention, Java et JavaScript sont deux langages de programmation différents. Le JavaScript est un langage web utilisé principalement via votre navigateur web. Java est à contrario un langage dédié au back et aux applications autonomes. Java est donc utilisé principalement pour développer des logiciels et des applications mobiles.

HTML/CSS

Bien que HTML et CSS ne soient pas vraiment un langage de programmation, ils restent les clés de voûte pour le développement Web. En effet le HTML est un langage de balisage pour créer la structure d’une page web tandis que le CSS est un langage de style pour améliorer le design des pages web. Ainsi HTML donne la structure alors que le CSS fournit le style de la page web. En 2021, tout développeur Web doit connaître HTML5 et CSS3, les deux versions les plus modernes de ces deux langages. Il est donc primordial de maîtriser ces deux langages pour devenir développeur front.

Python

Python est un langage de programmation très polyvalent, dynamique et très facile à exploiter. Il peut être utilisé pour le développement web, les scripts, l’automatisation, et la science des données. Python est généralement utilisé comme langage de script. Comme JavaScript, ce langage dispose d’une grande communauté active, de nombreux frameworks et outils disponibles en open-source flask. De nombreux sites web comme Youtube, fonctionnent partiellement sur Python.

Les langages de programmation les plus redoutés

84,2 % des répondants déclarent redouter Cobol, 79,39% VBA et 78,39% Matlab, ces trois langages sont donc les plus impopulaires en 2021. La liste des langages les plus appréciés et redoutés par les développeurs en 2021 La liste des langages les plus appréciés et redoutés par les développeurs en 2021 selon. © Stack Overflow

Les technologies les plus populaires et redoutées par les développeurs.

Les bases de données

Concernant les bases de données, MySQL (50,2 %), PostgreSQL (40,4 %) et SQLite (32,2 %) figurent dans le Top 3. Toutefois,la base de données Redis reste la plus appréciée pour 70,7% des répondants tant dis que IBM DB2 est la plus redoutée. L’enquête a également mis en avant la volonté des développeurs de travailler davantage avec PostgreSQL.

MySQL

My Structured Query Language, MySQL désigne un serveur de base de données (SGBDR) . Il peut être utilisé sur de nombreux systèmes d’exploitation. Il permet de stocker et d’enregistrer des données. Avec une requête SQL, vous pouvez ensuite récupérer des informations comme les mots de passe par exemple sur ce serveur.

PostgreSQL 

PostgreSQL est un système de gestion de base de données relationnelles orienté objet (ORDBMS) libre et multiplateforme. Il permet de stocker davantage d’informations que les SGBDR.

Web framework

Le framework est un ensemble d’outils et de librairies avec des codes préconçus pour le développement de sites web, d’applications mobiles, jeux, extensions, etc. Dans le Top 3 des frameworks les plus plébiscités, nous retrouvons React.js (40,1 %), jQuery (34,4 %) et Express (23,8 %). Toutefois, Svelte est le framework le plus apprécié par les interrogés.

ReactJS

ReactJS est un framework développé par Facebook. Il est désormais utilisé notamment par Instagram, Netflix et Yahoo. ReactJS utilise le langage JSX et permet notamment le développement de front-end, interfaces utilisateurs.

jQuery

Jquery est l’un des frameworks indispensables pour dynamiser votre site web. Il s’agit d’une bibliothèque JavaScript libre, gratuite et multiplateforme. En effet cette bibliothèque est compatible avec l’ensemble des navigateurs web. Ce framework permet de faciliter l’écriture de scripts et d’agir notamment sur les codes HTML, CSS, JavaScript et AJAX.

Express 

Express.JS est un framework de développement d’applications web. Sa vitesse et sa simplicité font de ce framework l’un des plus plébiscités.   Vous connaissez désormais les langages de programmation préférés et détestés par les développeurs en 2021. Vous avez un projet mais vous ne savez pas quelle est la meilleure technologie pour le développer ? Contactez-nous et nous vous conseillerons.
A LA UNE
10-09-2021

Ada Lovelace, la première programmeuse de l’histoire

soulignement
parAnjou Web
© (Alfred Edward Chalon) Ada Lovelace est une grande visionnaire mais également la première codeuse de l’histoire. Cette figure incontournable marqua donc les sciences et l’informatique. Vous pouvez découvrir dans notre article de blog, un résumé de la vie de cette mathématicienne de génie.

L’histoire d’Ada Lovelace

L’enfance d’Ada Byron 

Augusta Ada Lovelace est née le 10  décembre 1815 à Londres. Fille d’un poète britannique et d’une aristocrate, érudite et férue de mathématiques, la jeune Ada Byron ne connut pas son père et elle fut élevée uniquement par sa mère. Ainsi sa mère lui enseigne les mathématiques et les sciences dures (sciences de la nature et sciences formelles). Son enfance fut très studieuse, sa mère lui offre un enseignement approfondi et exigeant auprès de tuteurs de renom. Or à l’époque victorienne, le science était réservée aux hommes. En effet, la société considère alors que les femmes sont incapables de déployer l’énergie mentale et physique requise pour l’exercice scientifique. Toutefois dès l’âge de 12 ans, la jeune Ada écrit un traité sur les ailes des volatiles afin de construire une machine volante Avant ses 18 ans, la jeune Ada rencontre une nouvelle tutrice de renom, Mary Somerville, la brillante astronome écossaise du XIXe siècle. Cette dernière l’encourage et l’aide à progresser en mathématiques. Sa tutrice lui permettra de rencontrer le célèbre mathématicien Charles Babbage.

Sa rencontre avec le mathématicien Charles Babbage

Lors d’un rendez-vous mondain, elle fait une rencontre qui va bouleverser sa vie. Cette passionnée de mathématiques rencontre Charles Babbage, l’inventeur de la calculatrice mécanique. Cette rencontre amicale et épistolaire fut ainsi déterminante pour Ada. Elle permit à Ada Lovelace de parfaire ses connaissances mais également d’être au première loge du développement de la machine à différence, l’une des premières calculatrices.    Ensemble les deux mathématiciens travaillent sur une machine à calculer, la machine analytique. Cette machine analytique est les prémices de l’ordinateur moderne. C’est lors de cette rencontre et la vision des plans de cette machine révolutionnaire que Ada Lovelace imagina ce que deviendra l’informatique. En effet, cette machine devait être capable de réaliser une série de calculs établis à l’avance sur des cartes perforées. Ainsi cette machine applique le principe utilisé par le métier à tisser de Jacquard. La lecture des cartes perforées permet de fournir à la machine les instructions et les données à suivre. Cette machine ne fut malheureusement jamais entièrement fonctionnelle. Toutefois, en 1842, âgée de 27 ans, Ada Lovelace écrit le premier programme informatique de l’histoire, elle devient donc la première codeuse, programmeuse. Elle invente ainsi le premier algorithme logiciel à partir d’un article d’un ingénieur italien Federico Luigi Menebrea. Cet article consacré aux machines à calculer et notamment la machine analytique de Babbage est traduit par Ada Lovelace mais également enrichi de ses notes. Elle décrit ainsi les enchaînements et les instructions afin de permettre à une machine d’agir seule. Ainsi selon elle, la machine pourrait à la fois manipuler des nombres mais également des lettres et des symboles. C’est ainsi que la première programmation informatique est née. Après plusieurs mois de travail, la mathématicienne rédige sept notes labellisées de A à G. La note G restera dans l’histoire.  En effet, cette note s’appuie sur un véritable algorithme détaillé pour calculer le nombre de Bernoulli (Bn, suite de nombres rationnels). Visionnaire, elle imagine une sorte d’intelligence artificielle. Comme ses homologues de son temps, elle signe son article de ses initiales.    La machine de Babbage augurait une reconnaissance et une gloire certaine. Toutefois les subventions du gouvernement britannique cessèrent. Très déterminée, Ada décide de subventionner elle-même le projet et s’endette en jouant aux courses hippiques. Elle met en place un système mathématique pour lui permettre de remporter des paris hippiques et de financer les travaux de Babbage mais les deux mathématiciens ne purent voir la machine en fonction. Ada Lovelace meurt à l’âge de 36 ans d’un cancer de l’utérus. Elle laissa de nombreuses dettes à son mari et ne connut la notoriété que posthume.

ada lovelace

© (Alfred Edward Chalon)

Le langage de programmation ADA

Ainsi en 1978, le langage de programmation conçu par le Défense des Etats-Unis, ADA rend hommage à la première programmeuse informatique. Ce langage de programmation est conçu  entre 1977 et 1983 par l’équipe de CII-Honeywell Bull et dirigé par Jean Ichbiah, l’ingénieur français. Aujourd’hui encore, plusieurs technologies modernes et de pointe utilisent ce langage de programmation. Vous pouvez le retrouver notamment dans l’automobile, les transports ferroviaires et les technologies aéronautiques. Vous trouverez ci dessous un exemple de la syntaxe du langage ADA avec le programme Hello World : exemple Hello code ADA
A LA UNE
27-10-2021

Black friday : date et origine

soulignement
parAnjou Web
Le vendredi noir, “Black Friday”  débutera cette année le 26 novembre 2021. Cette opération promotionnelle a pour but de lancer les ventes de Noël. Découvrez avec notre article de blog son histoire.

L’origine du Black Friday

Aux Etats-Unis cette semaine de soldes hivernales débute le lendemain de Thanksgiving (fête célébrée le 4ème jeudi de novembre). Cette période de promotion est très populaire auprès des Américains. Elle est considérée comme le début de la saison des fêtes de fin d’année et donc des achats de Noël. Aux Etats-Unis, l’engouement est tel que ces promotions provoquent de véritables marées humaines. Les clients peuvent attendre une nuit entière pour être les premiers dans les files d’attente. Les commerçants profitent généralement du Black Friday pour alléger leurs stocks et proposer des remises sur des articles saisonniers. Cette opération promotionnelle est très plébiscitée car elle permet aux clients de bénéficier de super-remises sur des produits high-tech à forte marge comme les téléviseurs, smartphones, électroménager, etc.

La naissance du Black Friday

Historiquement, le Black-friday serait né en 1930. Après la dépression de 1929, les commerçants essaient de relancer l’économie en se lançant dans le discount. Selon certains historiens, cette journée est dite “noire” en référence à la couleur de l’encre utilisée par les commerçants. La couleur rouge était utilisée pour renseigner les pertes alors que le noir était pour les bénéfices, D’autres histoiriens affirment que l’origine de cette appelllation est lié aux embouteillages qui suivent la journée de Thanksgivings.

Le succès grandissant de cette opération promotionnelle

Au milieu des années soixante, les commerçants communiquent davantage sur le Black Friday à travers des spots TV et des affiches publicitaires. En 2000, le Black Friday est désigné comme la plus grande journée de shopping de l’année. La bataille entre les commerçants fait rage pour proposer les meilleures promotions. Au fil des années,  le Black Friday est devenu le Black Week-end (promotion jusqu’au Cyber Monday). Aujourd’hui certains commerçants proposent même une Black Week ! Traditionnellement le Black friday a lieu uniquement dans les magasins physiques.  Les géants du e-commerce ont contre-attaqué en créant le Cyber Monday.  Le but est d’inciter les consommateurs à faire leurs achats sur internet plutôt que dans les boutiques physiques. Le Cyber Monday a lieu le lundi suivant le Black Friday et traditionnellement uniquement sur le web. En 2018, les ventes réalisées aux Etats-Unis lors du Cyber Monday ont même dépassé celles du Black Friday. Certains économistes affirment même que les ventes du Black Friday sont révélatrices de la situation économique. Le succès de cette frénésie aux achats de Noël a depuis quelques années des opposants qui ont lancé le Block Friday. L’occasion d’inciter les consommateurs à ne rien acheter lors de ces jours promotionnels.

Exportation du Black Friday

Au fil du temps, le Black Friday s’est répandu dans le monde entier. En Europe et en France, le succès est depuis au rendez-vous même si les remises restent moins importantes qu’aux Etats-Unis. Effectivement Outre-Atlantique, certaines remises peuvent atteindre jusqu’à -80% sur certains produits. En France, le phénomène est apparu au début des années 2010. Le succès en France fut plus timide mais cette période promotionnelle est désormais un incontournable. Elle détrône peu à peu les soldes d’hiver. Selon le GIE des cartes bancaires, l’édition 2018 du Black Friday a comptabilisé plus de 50 millions de transactions. Selon la FEVAD (Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance), les internautes dépenseraient pendant le Black Week environ 2 milliards d’euros.

Black Friday 2021:

La pandémie du COVID-19 a accéléré l’adoption du digital. Cette crise sanitaire a renforcé l’utilisation accrue des technologies pour le télétravail, les loisirs et rester connecté avec ses proches. Les consommateurs ont donc de nouvelles habitudes digitales. Vous pouvez retrouver notre article de blog sur le sujet “La crise sanitaire et l’adoption du digital”. Ainsi on attend cette année une augmentation conséquente du chiffre d’affaires généré lors de ce Black Week-end. Les opérations promotionnelles à ne pas louper avant les fêtes de fin d’année : Black Friday, Cyber Monday, Green Monday, Super Saturday.  Le Black Friday (vendredi 26 novembre), le Cyber Monday (lundi 29 novembre ) Green Monday (lundi 13 décembre), le Super Saturday (samedi 18 décembre) sont des dates clés pour préparer Noël. Le Green Monday  Cet événement a été lancé par Ebay en 2007, il correspond au meilleur jour de vente en décembre soit le deuxième lundi de décembre. Ce jour lance la frénésie des achats de Noël (J-10 avant Noël). Le Super Saturday Le Super Saturday correspond lui au dernier samedi avant Noël. C’est l’occasion pour les retardataires de faire ou de finaliser leurs achats de Noël.   Si vous souhaitez nos conseils pour préparer et tirer le meilleur parti des fêtes de fin d’année, contactez-nous !  
A LA UNE
17-08-2021

Le pouvoir des photos pour votre site web

soulignement
parAnjou Web
Vous souhaitez créer un site web ou bien vous envisagez une refonte de votre site web ? “Une image vaut mille mots”, dit l’adage. Le pouvoir des images dépasse le simple côté esthétique. Aujourd’hui, le 19 août c’est la journée mondiale de la photographie. Le 19 août 1839, Jacques Louis Daguerre dévoile le premier procédé photographique : le daguerréotype. Pour cette occasion, nous allons vous expliquer, les avantages et l’intérêt d’illustrer vos contenus avec des visuels de qualité. Nous vous donnerons également nos conseils et astuces pour utiliser vos visuels à bon escient.  Aujourd’hui l’image est l’un des contenus les plus consommés et adorés. Les visiteurs sont attirés par les contenus plus dynamiques et interactifs. Pour votre site internet, il est donc important de réfléchir à une stratégie d’image, “picture marketing”.

Illustrer son site web

Les visuels sont bénéfiques pour l’expérience utilisateur. En effet, les images jouent un rôle crucial dans le ressenti des visiteurs. Elles sont effectivement un bon indicateur pour mesurer le professionnalisme d’un site mais également elles contribuent à l’ambiance globale de votre site. Attention, l’abondance d’images et des images peu homogène peuvent avoir un effet néfaste. Des images trop lourdes peuvent également nuire à l’expérience utilisateur. Assurément plus une image est lourde plus son chargement va ralentir le chargement de la page.

Faciliter la compréhension

Les visiteurs recherchent la simplicité et la rapidité sur internet. Effectivement les visiteurs cherchent des réponses claires et précises en quelques clics. Avant de commencer une véritable lecture de votre site web, les visiteurs vont tout d’abord scanner votre site. Ainsi l’utilisation de visuels permet de faire comprendre certaines idées en un coup d’œil. Les visuels ont l’avantage de fluidifier la navigation de l’utilisateur et de mettre en valeur votre contenu textuel. Les images peuvent aider l’utilisateur à identifier certaines informations plus rapidement. Elles peuvent également permettre à l’utilisateur de se projeter plus facilement dans votre offre. Enfin les images permettent de simplifier des contenus textuels long et complexes comme par exemple des schémas et des infographies.

Démontrer son savoir-faire et son expertise

Avec des photos, vous pouvez mettre en avant sur votre site web votre expertise et votre savoir-faire. Les photos de vos réalisations sont votre vitrine sur votre site internet. Elles donnent vie à vos produits et à vos services, elles transmettent des émotions. Ainsi elles permettent à l’utilisateur de se projeter dans l’offre et de garantir votre professionnalisme. Alors l’utilisateur sera rassuré concernant votre expertise. Les photos de vos produits et/ou de vos prestations permettent aux utilisateurs de se projeter afin de les inciter à acheter. Elles aident donc à améliorer le taux de conversion

Maximiser votre référencement

Le référencement des images de votre site est un levier SEO redoutable. Balisage, légende, texte alternatif, taille de l’image jouent un rôle dans la performance de votre vitrine digitale. Le référencement des images permet d’indexer et d’optimiser la présence de votre contenu visuel sur les moteurs de recherche. Un bon référencement des images vous assure une meilleure visibilité dans Google Images mais également une augmentation de votre trafic. Les moteurs de recherche ne se concentrent pas uniquement sur le poids de votre image pour le référencement mais ils analysent également sur le texte alternatif, les balises alt et le nom de vos fichiers. Profitez en pour placer des mots clés. Les mots clés placés dans la balise ALT remplaceront l’image si le navigateur n’arrive pas à afficher l’image.

Nos conseils pour tirer profit des images sur votre site web

  • Vos images doivent être de qualité, uniques, optimisées et pertinentes
  • Pour garder une cohérence sur vos pages web, il est important de définir 3  à 4  tailles d’images maximum.
  • Homogénéiser l’apparence de vos images. Veillez à utiliser les mêmes filtres, bordures ou habillages.

Et la vidéo ?

Les vidéos captivent les utilisateurs, elles permettent de prolonger la visite sur votre site web. Évidemment vous devez fournir des vidéos de qualité et professionnelles pour en tirer profit. Vous pouvez lire notre article sur les prédictions marketing pour 2021 et y retrouver des informations sur l’avènement de la vidéo en ligne.   Les images sur votre site web peuvent donc être explicatives, indicatives, ludiques ou encore illustratives. Assurément elles ont un rôle important à jouer. Les visuels sont donc indispensables pour donner vie à votre site internet et attirer les visiteurs.
A LA UNE
16-11-2021

Les langages préférés et détestés par les développeurs en 2021

soulignement
parAnjou Web

Le langage de programmation, quésaco ? 

Un langage de programmation est un langage informatique. Les langages de programmation indiquent aux ordinateurs comment effectuer des tâches spécifiques. Un langage de programmation Web sert à établir des règles et des procédures logiques complexes. Alors que le langage de balisage HTML produit des documents, un langage de programmation Web permet de créer un programme détaillé pour effectuer des tâches. Le site web Stack Overflow (forum sur la programmation informatique) a mené en juin dernier une grande enquête auprès des développeurs concernant les technologies les plus populaires et les langages préférés. Pour son enquête, Stack Owerflow a interrogé plus de 80 000 développeurs dans 180 pays. Les États-Unis et l’Inde ont donné le plus grand nombre de réponses.

Les langages de programmation les plus plébiscités 

Le classement des langages de programmation préférées en 2021 Le classement des langages de programmation préférées en 2021, selon © Stack Overflow Dans le top 3 des langages les plus plébiscités, JavaScript arrive en première place pour 64,9 % des répondants, suivi de HTML/CSS (56 %) et Python (48,2 %). Rust, Clojure, TypeScript sont les langages les plus appréciés.

JavaScript

JavaScript est un langage de programmation dynamique et orienté objet. En effet ce langage est notamment utilisé pour créer des éléments interactifs pour les pages web et donc améliorer l’expérience des internautes. Ce langage a été développé pour étoffer l’utilisation d’HTML et des CSS. JavaScript est un langage dynamique et polyvalent. Effectivement il permet de créer des applications web et des applications mobiles. Le langage JavaScript permet de s’appuyer sur une grande communauté et un grand nombre de bibliothèques et frameworks.  Attention, Java et JavaScript sont deux langages de programmation différents. Le JavaScript est un langage web utilisé principalement via votre navigateur web. Java est à contrario un langage dédié au back et aux applications autonomes. Java est donc utilisé principalement pour développer des logiciels et des applications mobiles.

HTML/CSS

Bien que HTML et CSS ne soient pas vraiment un langage de programmation, ils restent les clés de voûte pour le développement Web. En effet le HTML est un langage de balisage pour créer la structure d’une page web tandis que le CSS est un langage de style pour améliorer le design des pages web. Ainsi HTML donne la structure alors que le CSS fournit le style de la page web. En 2021, tout développeur Web doit connaître HTML5 et CSS3, les deux versions les plus modernes de ces deux langages. Il est donc primordial de maîtriser ces deux langages pour devenir développeur front.

Python

Python est un langage de programmation très polyvalent, dynamique et très facile à exploiter. Il peut être utilisé pour le développement web, les scripts, l’automatisation, et la science des données. Python est généralement utilisé comme langage de script. Comme JavaScript, ce langage dispose d’une grande communauté active, de nombreux frameworks et outils disponibles en open-source flask. De nombreux sites web comme Youtube, fonctionnent partiellement sur Python.

Les langages de programmation les plus redoutés

84,2 % des répondants déclarent redouter Cobol, 79,39% VBA et 78,39% Matlab, ces trois langages sont donc les plus impopulaires en 2021. La liste des langages les plus appréciés et redoutés par les développeurs en 2021 La liste des langages les plus appréciés et redoutés par les développeurs en 2021 selon. © Stack Overflow

Les technologies les plus populaires et redoutées par les développeurs.

Les bases de données

Concernant les bases de données, MySQL (50,2 %), PostgreSQL (40,4 %) et SQLite (32,2 %) figurent dans le Top 3. Toutefois,la base de données Redis reste la plus appréciée pour 70,7% des répondants tant dis que IBM DB2 est la plus redoutée. L’enquête a également mis en avant la volonté des développeurs de travailler davantage avec PostgreSQL.

MySQL

My Structured Query Language, MySQL désigne un serveur de base de données (SGBDR) . Il peut être utilisé sur de nombreux systèmes d’exploitation. Il permet de stocker et d’enregistrer des données. Avec une requête SQL, vous pouvez ensuite récupérer des informations comme les mots de passe par exemple sur ce serveur.

PostgreSQL 

PostgreSQL est un système de gestion de base de données relationnelles orienté objet (ORDBMS) libre et multiplateforme. Il permet de stocker davantage d’informations que les SGBDR.

Web framework

Le framework est un ensemble d’outils et de librairies avec des codes préconçus pour le développement de sites web, d’applications mobiles, jeux, extensions, etc. Dans le Top 3 des frameworks les plus plébiscités, nous retrouvons React.js (40,1 %), jQuery (34,4 %) et Express (23,8 %). Toutefois, Svelte est le framework le plus apprécié par les interrogés.

ReactJS

ReactJS est un framework développé par Facebook. Il est désormais utilisé notamment par Instagram, Netflix et Yahoo. ReactJS utilise le langage JSX et permet notamment le développement de front-end, interfaces utilisateurs.

jQuery

Jquery est l’un des frameworks indispensables pour dynamiser votre site web. Il s’agit d’une bibliothèque JavaScript libre, gratuite et multiplateforme. En effet cette bibliothèque est compatible avec l’ensemble des navigateurs web. Ce framework permet de faciliter l’écriture de scripts et d’agir notamment sur les codes HTML, CSS, JavaScript et AJAX.

Express 

Express.JS est un framework de développement d’applications web. Sa vitesse et sa simplicité font de ce framework l’un des plus plébiscités.   Vous connaissez désormais les langages de programmation préférés et détestés par les développeurs en 2021. Vous avez un projet mais vous ne savez pas quelle est la meilleure technologie pour le développer ? Contactez-nous et nous vous conseillerons.
A LA UNE
10-09-2021

Ada Lovelace, la première programmeuse de l’histoire

soulignement
parAnjou Web
© (Alfred Edward Chalon) Ada Lovelace est une grande visionnaire mais également la première codeuse de l’histoire. Cette figure incontournable marqua donc les sciences et l’informatique. Vous pouvez découvrir dans notre article de blog, un résumé de la vie de cette mathématicienne de génie.

L’histoire d’Ada Lovelace

L’enfance d’Ada Byron 

Augusta Ada Lovelace est née le 10  décembre 1815 à Londres. Fille d’un poète britannique et d’une aristocrate, érudite et férue de mathématiques, la jeune Ada Byron ne connut pas son père et elle fut élevée uniquement par sa mère. Ainsi sa mère lui enseigne les mathématiques et les sciences dures (sciences de la nature et sciences formelles). Son enfance fut très studieuse, sa mère lui offre un enseignement approfondi et exigeant auprès de tuteurs de renom. Or à l’époque victorienne, le science était réservée aux hommes. En effet, la société considère alors que les femmes sont incapables de déployer l’énergie mentale et physique requise pour l’exercice scientifique. Toutefois dès l’âge de 12 ans, la jeune Ada écrit un traité sur les ailes des volatiles afin de construire une machine volante Avant ses 18 ans, la jeune Ada rencontre une nouvelle tutrice de renom, Mary Somerville, la brillante astronome écossaise du XIXe siècle. Cette dernière l’encourage et l’aide à progresser en mathématiques. Sa tutrice lui permettra de rencontrer le célèbre mathématicien Charles Babbage.

Sa rencontre avec le mathématicien Charles Babbage

Lors d’un rendez-vous mondain, elle fait une rencontre qui va bouleverser sa vie. Cette passionnée de mathématiques rencontre Charles Babbage, l’inventeur de la calculatrice mécanique. Cette rencontre amicale et épistolaire fut ainsi déterminante pour Ada. Elle permit à Ada Lovelace de parfaire ses connaissances mais également d’être au première loge du développement de la machine à différence, l’une des premières calculatrices.    Ensemble les deux mathématiciens travaillent sur une machine à calculer, la machine analytique. Cette machine analytique est les prémices de l’ordinateur moderne. C’est lors de cette rencontre et la vision des plans de cette machine révolutionnaire que Ada Lovelace imagina ce que deviendra l’informatique. En effet, cette machine devait être capable de réaliser une série de calculs établis à l’avance sur des cartes perforées. Ainsi cette machine applique le principe utilisé par le métier à tisser de Jacquard. La lecture des cartes perforées permet de fournir à la machine les instructions et les données à suivre. Cette machine ne fut malheureusement jamais entièrement fonctionnelle. Toutefois, en 1842, âgée de 27 ans, Ada Lovelace écrit le premier programme informatique de l’histoire, elle devient donc la première codeuse, programmeuse. Elle invente ainsi le premier algorithme logiciel à partir d’un article d’un ingénieur italien Federico Luigi Menebrea. Cet article consacré aux machines à calculer et notamment la machine analytique de Babbage est traduit par Ada Lovelace mais également enrichi de ses notes. Elle décrit ainsi les enchaînements et les instructions afin de permettre à une machine d’agir seule. Ainsi selon elle, la machine pourrait à la fois manipuler des nombres mais également des lettres et des symboles. C’est ainsi que la première programmation informatique est née. Après plusieurs mois de travail, la mathématicienne rédige sept notes labellisées de A à G. La note G restera dans l’histoire.  En effet, cette note s’appuie sur un véritable algorithme détaillé pour calculer le nombre de Bernoulli (Bn, suite de nombres rationnels). Visionnaire, elle imagine une sorte d’intelligence artificielle. Comme ses homologues de son temps, elle signe son article de ses initiales.    La machine de Babbage augurait une reconnaissance et une gloire certaine. Toutefois les subventions du gouvernement britannique cessèrent. Très déterminée, Ada décide de subventionner elle-même le projet et s’endette en jouant aux courses hippiques. Elle met en place un système mathématique pour lui permettre de remporter des paris hippiques et de financer les travaux de Babbage mais les deux mathématiciens ne purent voir la machine en fonction. Ada Lovelace meurt à l’âge de 36 ans d’un cancer de l’utérus. Elle laissa de nombreuses dettes à son mari et ne connut la notoriété que posthume.

ada lovelace

© (Alfred Edward Chalon)

Le langage de programmation ADA

Ainsi en 1978, le langage de programmation conçu par le Défense des Etats-Unis, ADA rend hommage à la première programmeuse informatique. Ce langage de programmation est conçu  entre 1977 et 1983 par l’équipe de CII-Honeywell Bull et dirigé par Jean Ichbiah, l’ingénieur français. Aujourd’hui encore, plusieurs technologies modernes et de pointe utilisent ce langage de programmation. Vous pouvez le retrouver notamment dans l’automobile, les transports ferroviaires et les technologies aéronautiques. Vous trouverez ci dessous un exemple de la syntaxe du langage ADA avec le programme Hello World : exemple Hello code ADA

Notre équipe